A Good Day to Die Hard

C’est sur un remix de l’hymne à la joie que l’on retrouve Bruce Willis en inspecteur John McClane. Yippe-Kai-Yay, cette fois-ci McClane portera secours à son fils Jack, détenue en Russie par un puissant leader russe menaçant la paix mondiale.

Il n’y aurait pas une inversion de script quelque part ? La réalisation a été confiée à John Moore à qui l’on doit l’immonde adaptation de Max Payne et le très moyen remake de Damien, la malédiction… Laissons-lui le bénéfice du doute en attendant la sortie du film le 20 février 2013.

Laissez un commentaire