Podcast : l’œil carnivore #15

Podcast 15 de l’œil carnivore

Dans ce 15ème numéro, l’équipe de l’œil carnivore vous propose une interview du réalisateur Joachim De Smedt pour son projet de thriller belge dans la tradition du film Noir. On vous parle aussi du nouvel album des Pixies, de l’illustrateur Ashley Wood, de H. R. Giger et de Romain Gary, d’Endless Legend et de la triste histoire de Nightmare Buster.

Enregistré le 15 mai 2014, vous pouvez retrouver ce podcast sur Itunes, télécharger le mp3 ou encore vous abonner au flux RSS. Il a été produit en partenariat avec Indie Web Recordings et Badgeek.fr.

N’hésitez pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir !
Et merci à ceux qui nous ont suivi en live lors de l’enregistrement de  ce numéro.

03:41   L’invité : Joachim De Smedt

Son projet de film sur IndieGOGO
Son site internet : http://joachim.tv/

35:12   Damien : Le nouvel album des Pixies

43:24  Nicolas : Ashley Wood

Le site officiel de Ashley Wood

58:42  Seb : Hommage à Hans Ruedi Giger

Le site du musée de Giger à Gruyère

01:14:51   Damien : Romain Gary

Il y a 100 ans naissait un grand homme. Je vous conseille de commencer par les livres “les promesses de l’aube”, “La vie devant soi” ou “Les racines du ciel”.

01:27:45  Damien : Endless Legend d’Amplitude Studio

01:55:50  Nicolas : Nightmare Buster


N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonnez à notre page Facebook !

4 Commentaires sur "Podcast : l’œil carnivore #15"

  1. Minkihn 5 juillet 2014 à 20 h 17 min - Reply

    Superbe podcast. Je ne vous suis que depuis le précédent, mais c’est toujours un plaisir de vous écouter et de découvrir de nouveaux artistes (et il y en a beaucoup à chaque itération).

    J’avais backé le remake d’Outcast à hauteur de $250, ou quelque chose comme ça. Tout comme Seb, j’ai été sidéré par le manque de soutien de la part de la communauté francophone, et j’ai lu pas mal d’inepties, même si à mon avis, la communication autour du projet a été un peu maladroite.

    C’est incroyable à quel point des joueurs peuvent relever des détails à la con sans importance, qui à leurs yeux décrédibilisent totalement le jeu, alors qu’ils les avalent tout crus dans les triple A (le fait qu’une barque se déplace “seule” sur un fleuve dans Shamazaar avait l’air de perturber un forumeur avec lequel je discutais), et c’est très drôle de voir des joueurs parler “d’investissement” lorsqu’ils dépensent plus de 2€ sur un titre en solde sur Steam… ou d’acheter du more of the same tous les ans.
    Pourtant, la logique voudrait qu’on ait envie d’aider un studio indé/en difficulté, à la mesure de ses propres moyens.

    Bref, j’ai bien les boules, même si tout n’est pas perdu.

  2. Minkihn 5 juillet 2014 à 20 h 27 min - Reply

    Les joueurs francophones (probablement pas exclusivement, mais c’est très visible) ont probablement l’impression d’être en position de force face à un projet qui “lance un appel à l’aide” sur Kickstarter plutôt que de leur servir un produit fini à un prix fixe. Le moindre dollar “donné” (alors qu’en réalité, Kickstarter ce n’est ni du don ni de l’investissement, mais plutôt du préachat) semble donner le droit de prendre les gens de haut et de se foutre de leur gueule. Je suppose que les développeurs empruntant la voie traditionnelle de l’industrie paraissent plus impressionnants, moins “atteignables”.

    Ce qui est aussi un peu désolant à mon avis, c’est qu’un open world avec des zombis aurait probablement validé son kickstarter avec les mêmes tenants et aboutissants.

    (J’ai cliqué un peu trop vite, désolé)

  3. Damien 18 juillet 2014 à 7 h 49 min - Reply

    Merci Minkihn pour ton commentaire 🙂
    Nous essayerons de donner des nouvelles d’Outcast quand le projet aura évolué. Il y a un très bon article sur le site “IndieMag” qui retrace les raison de l’échec du kickstarter : http://www.indiemag.fr/news/outcast-reboot-hd-analyse-dun-echec-en-demie-teinte

  4. Minkihn 19 juillet 2014 à 12 h 53 min - Reply

    En effet, j’en ai d’ailleurs profité pour le mettre en marque-pages et j’essaie de le suivre quotidiennement 🙂

Laissez un commentaire